Archives de Tag: meï-taï

Doll Mei-Tai ☆ Mei-Tai pour poupon

Babywearing is not only for grown ups! I recently made two doll carriers, well I started to make one for my little one’s friend birthday but of course he wanted one of his own. He will confirm you that it really changes one’s life to have its two hands free to work…

 The fabric is still available here 😉
Doll Mei-Tai

Le portage n’est pas réservé qu’aux grands! J’ai récemment fait deux porte poupons, enfin j’en avais commencé un pour l’anniversaire d’une petite copine du gnome et puis forcément Mr a voulu le même. Il vous confirmera que ça révolutionne la vie d’avoir les deux mains libres pour travailler…

Le tissu est toujours dispo ici 😉

Doll Mei-Tai

Doll Mei-Tai

Doll Mei-Tai

Tagué , , , , , , , , , ,

Bébètes porteuses – Babywearing animals

Pour célébrer la sortie de ma collection de tissu sur le thème du portage, je vous offre la possibilité d’utiliser les petites bébètes porteuses en avatar (dans un but personnel bien sûr). Les voici donc, à utiliser sans modérations, je vous demande juste de ne pas modifier les images ni même les recadrer. J’espère que ça vous plaira !

To celebrate the release of my babywearing fabric collection, I offer you the possibility to use the babywearing animals as your avatar (for personal use only of course). Here they are to use as much as you want, I only ask you to not alter the images nor crop them. I hope you will like them!

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Babywearing animals

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le patron du Meïlipotaï est enfin en boutique -The meilipotai pattern is finally available

Je vous l’avais promis, le voici enfin disponible en boutique, c’est désormais à vous de faire votre propre meï-taï pour bambins !

Vous retrouverez toutes les infos concernant ce patron ici 🙂

En attendant de faire le vôtre, voici le dernier né à la maison (dans une Girasol Dark Rainbow), on en est trop fan ♡

 

I promised it, it is finally available in the shop. It’s now your time to make your own toddler mei-tai!

You will find a lot more informations about it here 🙂

And until you make your own, here is the last one we made (in a Girasol Dark Rainbow), and we love it ♡

Meïlipotai

Meïlipotai

Meïlipotai

 

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , ,

Meïlipotaï

Non non je ne vous raconte pas n’importe quoi… C’est le nom de mon tout dernier meï taï pour bambin 🙂 Le portage se fait de plus en plus rare désormais mais quand il a lieu il nous faut désormais un porte-bébé adapté, par là j’entends aux bonnes dimensions et surtout confortable ! Le voici donc fait dans une Didymos Labyrinthe cannelle/lavande, il est pourvu d’une ceinture rembourrée, de bretelles et pans de ceinture façon écharpe et d’une capuche intégrée.

No I am not talking nonsense… This is the name of my brand new toddler meï taï 🙂 Babywearing seems to be more occasional now but whenever we do carry we need a babycarrier that is in the right proportions and more importantly comfortable! So here it is made in a Didymos Laby cinnamon/lavender, it has a padded belt, some wrap style arm and belt straps and an integrated hood.

Quelques photos / A few pictures

Meïlipotaï Toddler

Meïlipotaï Toddler

Meïlipotaï Toddler

Alors vous en pensez quoi ? Je pensais vous proposer le patron par la suite, ça vous intéresse ?

So what do you think? I was thinking of publishing the pattern in the future, are you interested?

Et vu que j’avais acheté une écharpe taille 7, il me restait juste assez pour faire un mini sling pour la crapule ❤

And since I bought a size 7 wrap, I had just enough left to make a small ringsling for the little man ❤

Sling poupon

Oui le mini est un papa très paternant…

Yes the little one is a very fathering daddy…

Sling poupon

Tagué , , , , , , , , , , , , ,

Un cadeau utile / A useful present

Je vous avais parlé il y a quelque temps d’un petit bout né le même jour que moi, 30 ans plus tard… Et bien pour ce nouveau mini cousin j’ai décidé de lui faire quelque chose d’utile et auquel les parents ne pensent pas forcément… Un porte-bébé bien sûr 😉

Voici donc un meï-taï caméléon qui j’espère servira à cette petite crevette et ses parents d’ici quelques mois.
Meï-Taï Caméléon

Meï-Taï Caméléon

Meï-Taï Caméléon
I told you a little while ago, that a little baby was born the same day as me, only thirty years later… Well for this new little cousin, I decided to make him something useful and something the parents wouldn’t necessarily think of… A baby carrier of course 😉

So here is a chameleon meï-taï which I hope will be used for the little one and his parents in a few months.

Tagué , , , , , , , , , ,

Hier mon fils a eu un an… Un an et 9 mois que je le porte…

Je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises, nous portons beaucoup bébé, il est très demandeur, a besoin de ce contact quotidien  pour pouvoir ensuite profiter des moments où il est seul pour jouer tranquillement sans chouiner. Tous les bébés n’ont pas les mêmes besoins, le nôtre a sans aucun doute besoin de proximité pour mieux avancer ensuite.

Ce n’est pas un bébé explorateur, c’est un bébé qui aime participer aux échanges avec les grands, observer pour mieux comprendre et pour tout cela, rien de tel que d’être à la hauteur d’un adulte !

Dans ce billet, je vais vous parler de nos divers moyens de portage et de comment nos besoins ont évolués au court des mois.

Au commencement, nous avons acheté une écharpe jeportemonbébé quelques semaines avant la naissance d’Héliodore. J’avoue que j’étais un peu frileuse et bien que m’étant entrainé un paquet de fois sur Winnie l’ourson (un petit ours particulièrement coopératif), je n’ai pas osé me lancer avec bébé avant ses trois semaines.

Nous avons débuté avec le noeud berceau et voilà ce que ça donnait :
portage n&b01
Bébé s’y est senti tout de suite très bien et s’endormait illico presto dès que nous le mettions dedans.
Peu de temps après, l’aisance aidant, j’ai tenté un nouveau noeud, le ventral façon double hamac, encore une fois un succès. Ce sera le noeud que le papa préfèrera d’ailleurs.
portage n&b03
Ces deux noeuds nous ont accompagnés tout du long des quatre premiers mois de bébé. La limite pour moi étant le poids, mon périnée, me rappelait de temps à autre qu’il était encore un peu tôt pour porter longtemps…

Et puis vers ses quatre mois, tout a changé, Héliodore n’appréciait plus nos balades, il se raidissait sans arrêt, rendant le portage très inconfortable et pour lui et pour nous. Après quelques recherches, nous avons compris qu’il voulait voir plus de ce monde qui l’entourait et qu’il en avait assez d’être plaqué contre nous. Oui mais son bassin n’étant pas ouvert (il n’était pas à l’aise quand on le portait sur la hanche, l’écart n’était pas très grand et il était loin de pouvoir attraper ses pieds), donc impossible de le passer sur la hanche.
En plein été ce fut dur dur de trouver un atelier pour apprendre à le porter sur le dos, surtout qu’on partait une semaine plus tard en vacances. Donc après 150 visionnages de vidéos nous nous sommes risqués à le mettre en double hamac inversé sur le dos, repliant ses jambes en petite grenouille de sorte à ne pas forcer l’écart.
Le premier test fut celui-ci (juste quelques minutes à la maison).
portage n&b05
portage n&b04
portage n&b06
C’est ce noeud que nous avons utilisé toutes nos vacances en Bretagne et à la montagne. Très aérien, un peu moins chaud, Héliodore a pu profiter allègrement des jolis paysages.

A notre retour le bassin d’Héliodore s’est ouvert davantage et nous avons commencé à privilégier les portages hanches pour nos sorties ponctuelles dans Paris. J’ai acheté une echarpe jpmbb courte et ai commencé avec le noeud kangourou hanche enveloppé (mon préféré).
La seule photo que j’ai ne permet pas de voir le noeud, désolée. Mais il y a eu une très bonne vidéo sur le site jeportemonbébé.
portage n&b12
(sur cette photo nous nous rendons à l’atelier de portage avancé organisé par Api Napi !!)
Le soucis c’est que Callixte ne se sentait pas à l’aise avec les portages hanches et dos et du coup ne portait plus bébé… Bref qu’à cela ne tienne, je nous ai inscrit à un atelier de perfectionnement.
Il y apprit le hanche à boucle entre autre.
portage n&b11
Personnellement, j’aime moins ce noeud hanche, la boucle me faisant systématiquement mal… Je préfère toujours le kangourou enveloppé.
De mon côté j’ai appris le noeud double hamac dos, qui pour finir est celui que j’ai continué à pratiquer le plus par la suite. Il coupe beaucoup moins les bras !
portage n&b07
(on ne voit que le devant du noeud, mais encore une fois il y a une super vidéo sur le site jpmbb)

Malgré cet atelier, l’aventure portage s’arrêtait là pour Callixte, les noeuds devenaient trop compliqués pour lui, trop risqués, bébé gigotait beaucoup… Bref il n’y prenait plus plaisir et c’était bien dommage pour Héliodore comme pour lui. Il a continué à le porter sur le ventre un peu de temps mais c’est tout.

C’est là que nous nous sommes décidés à acheter le Boba 3G. Et là révolution, Callixte a adoré, Héliodore ne râlait plus même sur le ventre. Bref ils s’étaient de nouveau retrouvés pour les balades. L’avantage d’un porte-bébé physiologique c’est aussi qu’il n’y a pas de noeud et que du coup n’importe qui peut l’utiliser… Héliodore a donc été porté par son Taddig mais aussi sa marraine, pour leur plus grands plaisirs !

Mais attention à mon sens, le Boba est aussi destiné à des bébés ayant le bassin ouvert, il est difficile de les positionner en petite grenouille dedans même en réduisant l’assise comme il le propose, le petit bébé repose forcément sur ses pieds, ce qui n’est pas top…
portage n&b14
(un taddig très fier de porter son petit fils et de l’avoir endormi sur cette photo)
En toute honnêteté moi je ne suis pas fan du Boba, étant habituée au portage d’écharpe, je ne retrouve pas la proximité, bébé me semble trop loin, le poids est étrangement réparti, je ne suis pas l’aise et alors quand je le mets sur le ventre, c’est la cata, ça me fait carrément mal au dos. C’est donc devenu le moyen de portage de Mr !

Mais voilà, quand on sort, faire un noeud d’écharpe pour une mini course… Ben faut avouer c’est pas toujours pratique. J’ai donc craqué pour un sling Néobulle, là, plus de problème, on pose bébé dans l’écharpe, on tire dessus et en 1 ou 2 minutes, bébé est confortablement installé. Bref une affaire qui roule (même si bébé s’essaye à la soupe à la grimace sur cette photo)!
portage n&b13
Le seul inconvénient de ce portage, c’est que c’est un moyen d’appoint, il est asymétrique, il ne faut pas en abuser… Sous peine de mal de dos, de cou… etc

Donc à ce stade là nous en étions à prendre deux moyens de portage quand nous sortions pour pouvoir se relayer, Callixte son boba et moi ma jpmbb longue… Niveau espace on a connu mieux.

C’est là que l’envie d’un meï-taî a commencée, un peu hybride, le porte bébé chinois me semblait être à mi-chemin entre l’écharpe et le porte-bébé. Et effectivement après en avoir fait un (toi aussi tu peux, le tuto est ici), nous avons tous les deux été conquis. Du coup maintenant on ne prend que le meï-taï pour nos sorties à la journée et on se le partage !
portage n&b10

portage n&b08

De plus la jpmbb n’est plus trop adaptée à notre grand bonhomme de un an maintenant, il gesticule beaucoup et à force de se tortiller il réussit à se sortir plus ou moins de l’écharpe, vu qu’il est sur le dos, c’est un peu agaçant, surtout quand on ne peut pas remettre correctement l’écharpe…

L’élasticité étant devenu un problème (vous me voyez venir), j’ai décidé de tester une sergé. Et attention, pas n’importe laquelle, je nous ai commandé une Didymos Indios 100% coton taille 5 (bon en fait c’est une écharpe en tissu jacquard). Alors là rien à voir avec la jpmbb à laquelle j’étais habituée. L’écharpe est très légère contrairement à ce que je pensais, les noeuds sont d’une manière générale plus simple et même quand bébé sort un bras, ça ne modifie pas le noeud et du coup il peut le remettre en place sans problèmes. Bon par contre, il faut beaucoup plus travailler le serrage et j’avoue que sur le sujet j’ai encore beaucoup à apprendre.
Ici un noeud tout simple dans le dos, que j’ai un peu modifié par rapport à celui de la notice, en croisant les bretelles devant pour ne pas que ça me gène au niveau des bras. Héliodore aime beaucoup, moi aussi. Les sensations ne sont pas les mêmes qu’avec le coton extensible de la jpmbb, le poids est davantage sur le haut du buste et du coup moins réparti mais à mon sens, c’est un moyen de portage qui nous correspond mieux en ce moment.
portage n&b09

Et voilà, vous savez tout de notre parcours de portage, en tous cas jusque maintenant ! J’espère que ça vous aidera un peu dans vos choix… Sachant que encore une fois, chaque bébé est différent, ses parents aussi et que du coup vos besoins ne seront pas forcément les mêmes…

Ah et puis vous vous doutez, les photos ne sont pas libres de droit hein. Merci de me contacter si vous souhaitez les utiliser d’une quelconque façon.

Tagué , , , , , , , , , ,

Un porte-bébé maison – Tuto pour faire un Meï-Taï

Ce n’est une surprise pour personne je suis accro au portage. A la maison on a deux écharpes jeportemonbébé (une courte, une longue), un Boba 3G (porte bébé physiologique), un sling Néobulle, je viens de commander une écharpe sergé Didymos et donc vous vous doutez bien je voulais tester un meï-taï, mais oui vous savez le porte-bébé chinois ! Il se trouve que perso le Boba je suis pas très fan (l’habitude de porter coller/serrer en écharpe quoi), le sling ne permet de porter que ponctuellement et l’écharpe c’est pas toujours pratique quand on est de sortie (ben oui monsieur refuse d’être porté sur le ventre et les noeuds sur le dos c’est un peu plus la cascade pour les faire dehors). Bref tout ça pour dire que faute de budget pour acheter et Didymos et Meï-Taï, suite à quelques conversations et échanges de liens sur Facebook, je me suis lancée.

Etant frileuse sur le sujet, la sécurité tout ça tout ça, j’ai lu pas mal de blogs et voici ceux qui m’ont servis pour en arriver là :

http://www.sleepingbaby.net/jan/Baby/asian.html

http://www.grumblesandgrunts.com/2010/10/how-to-sew-mei-tai-baby-carrier.html

J’ai basé les proportions de mon meï-taï sur notre boba et ça marche plutôt bien pour nous. La capuche est aussi très fortement inspirée de celle du boba que l’on trouve très pratique quand bébé pique un roupillon (surtout dans le dos où on peut pas tenir sa tête).

En revanche ni la poche ni la capuche ne sont des indispensables…

Bon puis je passe aux choses sérieuses…

Le tuto !

Niveau : Intermédiaire / Avancé (pas de technique mais beaucoup de rigueur, c’est pour porter bébé !)

Il vous faut :

Une bonne machine à coudre (où on peut régler la longueur des points idéalement)

1.50m d’un tissu solide (ameublement, toile, sergé, jean…)

50cm d’un tissu plus fantaisi (facultatif)

2 carrés de 33x33cm de molleton

Du fil à coudre d’excellente qualité (ici on a utilisé Gütermann)

Beaucoup de patience

Le patron est le suivant :

(vous pouvez soit tracer directement sur le tissu soit le tracer avant, l’échelle utilisée ici est 1/10ème)

–> Clique pour voir en plus grand
patron-meï-taï

La répartition des différentes pièces a été faites comme ceci sur les deux tissus :
repartition-tissu-meï-taï

Une fois les morceaux découpés, j’ai commencé par tous les « accessoires« , soit l’appliqué que vous pouvez télécharger ici (merci de ne pas l’utiliser pour d’autres fins que personnelles)
Meï-TaÏ Instructions

Et puis faire les coutures tout autour de la poche, pour ça j’ai d’abord repassé les côtés et ensuite surpiqué en faisant des coutures doubles (désolée je ne connais pas le terme, en gros je plie deux fois le tissu, il n’y pas de bords bruts apparents), l’ourlet au total (en comptant les deux plis), prend 1cm du tissu.

Meï-TaÏ Instructions
Vous pouvez tout à fait faire un ourlet simple en pliant qu’une fois et surfilant le bord du tissu.Je procède de la même manière pour les quatre côtés de la poche. Ensuite je fais pareil avec le haut et le bas de la capuche. Pour les côtés de la capuche en revanche le deuxième pli est plus grand, il faut qu’au total, l’ourlet fasse 2cm. Je couds tout au bord de la partie pliée pour laisser un tube où je pourrai glisser mon élastique ensuite.
Meï-TaÏ Instructions
Meï-TaÏ Instructions
Une fois ces deux côtés faits, voici le moment de glisser les élastiques dans les tubes (j’attache une épingle à nourrice au bout de l’élastique pour mieux le sentir le long du tube). Pour fixer le début de l’elastique je pique en zigzag serré en haut de la capuche. Je procède de la même manière de l’autre côté. Avant de resserrer l’élastique, je couds les deux rectangles qui serviront de lien pour attacher la capuche aux épaules.
Pour ça je plie tout simplement le rectangle dans le sens de la largeur et pique à 1cm du bord le tissu endroit sur endroit en prenant soin de laisser un côté (bout) ouvert. Je retourne le tout, repasse pour aplatir la couture, rentre 1cm sur le bout que je n’ai pas cousu, repasse pour marquer cette future couture et pique par dessus. Vous obtenez donc deux rectangles longs qui vont pouvoir être cousus de part et d’autre de la capuche avec une couture simple :
Meï-TaÏ Instructions
Vous pouvez désormais tirer sur l’élastique, pour que la capuche soit bien resserrée. Fixer l’élastique par une couture zigzag serrée en bas comme vous l’avez fait en haut.
Meï-TaÏ Instructions

Votre poche et capuche sont faites, on va pouvoir passer au porte-bébé en lui même…

Je commence par coudre les 4 bretelles, de façon très simple, je les plie dans le sens de la largeur, endroit contre endroit et je pique à 1cm du bord avec un point pas trop large (1.5-2) en laissant un côté libre. Je coupe l’angle du côté qui a été cousu, je retourne et repasse pour aplatir la bretelle. Je procède de la même manière pour les quatre bretelles.
Ensuite je prends mes deux morceaux de molleton. Je les plie chacun en trois dans le sens de la largeur.
Meï-TaÏ Instructions
Je fixe ce pliage en piquant tout autour :
Meï-TaÏ Instructions
Viens le moment de les insérer dans les bretelles des épaules (les plus longues), je pousse le rembourrage pour qu’il débute à 12cm du bord de la bretelle.
Une fois les deux rembourrages faits et symétrique, je les bloque par une couture en travers des bretelles au début et à la fin du rembourrage. Je couds également une ligne au milieu de la bretelle/rembourrage (cela évitera que le molleton ne bouge si vous lavez le meï-taï par la suite).
Meï-TaÏ Instructions

Bon et puis maintenant on passe aux choses sérieuses. Il faut attacher les bretelles au dos du porte bébé, pour le bas, je positionne les deux bretelles à 2cm et de façon parallèle au bas du porte bébé,je laisse dépasser environ 10cm vers le milieu du dos. j’épingle.
Meï-TaÏ Instructions
Ensuite je trace une croix sur la bretelle comme ceci :
Meï-TaÏ Instructions
Je règle ma machine sur un point très serré (ici 1) et je couds la croix, je l’ai cousu deux fois ici et j’ai fait des traits en point bourdon de part et d’autre de la croix. Attention ces coutures sont celles qui porteront votre bébé, ne les bâclez pas !
Une fois les deux coutures du bas faites je positionne mes bretelles du haut à un angle de 45° (l’angle est une question de préférence, j’ai commencé avec 45, ça marche plutôt bien !), j’épingle de nouveau et fais en sorte de bien laisser 2cm sur le côté avant de dessiner ma croix. Je procède de même qu’avec les coutures des bretelles du bas en surpiquant la croix de façon très précise et propre.

EDIT : Après tests Mr Perlip’ et moi-même en concluons que les bretelles à 45° sont adaptées pour des morphologies plus larges (sur nous bébé n’est pas suffisamment plaqué et du coup le poids est mal réparti, des bretelles avec un angle plus resserré vers le milieu haut fonctionneraient mieux (ex angle à 90 par rapport à celles du bas). Je vais faire une modif sur ce meï-taï mais surtout par la suite j’en referais un avec des bretelles à 90°. 
Meï-TaÏ Instructions

Edit d’après tests : Du coup après bidouillage nos bretelles sont posées à angle droit du haut du porte bébé, pour des petites carrures comme nous c’est parfait. On a chacun porté bébé quelques heures, grand confort !

Pour que ce soit plus simple vous pouvez rouler les bretelles et les attacher avec des elastiques, comme ça elles ne seront pas sans arrêt dans votre chemin.

Ensuite je positionne la poche sur le carré du dos restant. Je la surpique, ses deux côtés et le bas. Je prends ce carré et le pose endroit contre endroit avec le carré sur lequel j’ai cousu les bretelles. J’épingle le tout et couds à 1cm du bord, le haut et les côtés, en prenant soin de ne pas coudre là où il y a les bretelle. Je laisse le bas ouvert.
Meï-TaÏ Instructions
Je retourne l’ouvrage.
Et repasse là où il y a les bretelles pour former un pli de 1cm (ça doit donner suite à la couture que vous venez de faire). J’épingle le dessus et dessous en prenant soin que les deux soit face à face et je ferme cette ouverture en surpiquant.
Si comme moi vous êtes une grande trouillarde, vous pouvez consolider le tout avec un point zigzag par dessus (je ne l’ai fait que pour la ceinture du bas).
Meï-TaÏ Instructions

Meï-TaÏ Instructions
Enfin il ne vous reste plus qu’à presser le bas du meï-taï pour marquer votre ourlet de 1cm, épingler et surpiquer. Voilà !
Meï-TaÏ Instructions

J’ai enfin posé des pressions à l’aide d’une pince, mais vous pouvez aussi en coudre, mettre du scratch…

En image ça donne ça :
Meitai01

Meitai02

L’autre partie de la pression qui s’attache à la lanière de la capuche est posée sur la bretelle du haut du meï-taï.

Vous pouvez également voir que pour obtenir un angle à 90 j’ai retourné les bretelles vers l’intérieur du meï-taï et je les ai fixées, ça marche !

Meitai03

Vous pouvez porter devant :
Meï-Taï
et derrière :
Meï-Taï

Et avec la capuche (semi attachée) ça donne ça !
Meitai04

Les bretelles de devant sont suffisament longues pour que vous puissiez faire une croix sous les fesses de bébé quand il est sur le dos, mais si vous souhaitez faire un nouage plus simple vous pouvez les réduire un peu. D’ailleurs les bretelles sont à estimer en fonction de votre gabarit, peut être vous voudrez les réduire ou les agrandir.

Il va de soi que ce patron n’est à utiliser que pour un usage personnel, et qu’il est interdit de le diffuser, reproduire etc sans mon autorisation. Je n’insiste pas non plus sur le fait que c’est pour porter bébé, il faut donc être très rigoureux quant aux coutures…

Tagué , , , , , , , ,