Archives de Tag: dégradé

Didy love

Après cette première teinture d’écharpe en dégradé, j’ai souhaité récidiver mais cette fois ci avec une écharpe que je porterais davantage, parce que malheureusement le portage asymétrique ce n’est plus trop pour moi… Aimant d’amour ma Didymos Indio noire et blanche, j’ai décidé d’en acheter une naturelle pour récidiver.

J’ai donc utilisé la même technique qu’expliquée précédemment et encore une fois de la teinture Ökonorm (mélangée au préalable) pour obtenir ce résultat.

Le dégradé n’est pas parfait mais je suis tout de même très satisfaite du résultat et, toute neuve, à peine sortie de la teinture, cette écharpe est d’une douceur… On se roulerait dedans ! ❤

♡ ♡

After this first attempt in grad dying a wrap, I decided to do another grad dye but this time with a wrap that I could wear more often. Unfortunately asymmetric babywearing is no good to me anymore and since I love my black and white Didymos Indio, I decided to get a natural one to proceed.

I used the very same method as last time and some Ökonorm dye (mixed) to get this result.

The gradation is not perfect but I am still very pleased with how it looks. The wrap is brand new, just dyed, but yet still very soft and perfect to babywear… ❤

Quelques photos en action / A couple of action shots…

Dyed Indio

Dyed Indio
(Totoro !!)

Cette photo n’est pas top techniquement et je cite mon mari, nous faisons « sinistre » dessus, mais je l’aime tout de même beaucoup, donc je vous la mets. / This last picture is far from being perfect and as my husband said, we look pretty sinister, but still, I like it, so here it is.

Dyed Indio

Oh j’allais oublié son petit nom… C’est la indio plage, pour faire durer l’été ;)/ Oh and I almost forgot to tell you its name… It’s the beach indio, to make the summer last 😉

Publicités
Tagué , , , , , , , , ,

Tuto – Une teinture d’écharpe en dégradé

Là maintenant je devrais être devant ma machine à coudre mais vu que je ne suis pas très motivée et que j’ai beaucoup de retard à rattraper sur mon blog, je profite de cette flemmingite aigüe pour écrire un petit billet.

Ces dernières semaines j’ai énormément creusé le sujet des teintures avec dans l’idée de teindre une écharpe en dégradé. Après de longues heures de recherches et de prises de tête pour trouver de la teinture Oëko-tex (non toxique pour bébé), je me suis enfin lancée.

Je vais vous expliquer rapidement comment j’ai fait, parce que vu comment je me suis galérée au début, je pense que ça pourra peut être vous aider à trouver une méthode qui fonctionne pour vous.
Tout d’abord je me suis complètement aidée de ce blog, une véritable mine d’informations pour les teintures.

Ayant peur de me lancer sur une écharpe à 150€, j’ai acheté du tissu Colimaçon et cie au mètre pour tester ma technique.

Comme Celtik Batik le préconise, j’ai fait ma teinture en deux fois pour obtenir deux couleurs. Tout d’abord le jaune et quelques temps plus tard le bleu.

Pour la couleur j’ai fait comme ceci, dans une grande bassine de 30l (sur laquelle j’avais noté au marqueur 2 repaires, pour 10 et 20l) j’ai mélangé :

– 10l d’eau très chaude (8l d’eau chaude du robinet + 2l d’eau bouillante) + 60gr de gros sel + 40gr de fixateur

– ce à quoi j’ai ajouté environ 1/8ème de la bouteille de teinture Oëko Norm (donc la première fois jaune par ex).

J’ai fait ma teinture du plus clair vers le plus foncé et donc j’ai rajouté de la teinture (entre 1 cuillère à café et 1 cuillère à soupe) au fur et à mesure que je levais mon tissu.

Là où j’ai rencontré une véritable difficulté c’est pour lever mon tissu de manière horizontale, sans difficulté (le tissu mouillé c’est lourd) et de manière précise et rapide.

Après une bonne prise de tête j’ai trouvé cette méthode, un peu système D qui fonctionne très bien :

Teinture écharpe

En gros de part et d’autre de ma baignoire j’ai suspendu une barre de douche ajustable sur laquelle j’ai fait pendre une autre barre métallique mobile. Cette dernière barre était tenue par un gros ruban (environ 5m au total), de part et d’autre et fermée juste au dessus de la barre par un noeud pour faire un trapèze. J’ai gradué le ruban rassemblé (donc au dessus du noeud qui rassemblait les deux extrémités) tous les 3cm (mesure que j’ai utilisée pour rajouter de la teinture). Tous les 3cm je levais mon tissu en tirant sur mon ruban vers moi , je m’arrêtais sur la nouvelle marque, puis fixais mon ruban en l’attachant quelque part (ici poignée). Une fois le tissu levé je rajoutais une cuillerée de teinture et mélangeais bien. J’attendais 10 min tout en remuant mon tissu puis remontais de 3cm etc jusqu’au bord du tissu.
J’ai suspendu mon écharpe en la mettant en accordéon sur des cintres à pinces. Pour ne pas que mes cintres dépassent de la largeur de ma bassine et que par conséquent mon tissu ne colle trop aux parois de ma bassine, j’ai mis du gros scotch sur ma barre mobile pour marquer à peu près la largeur de ma bassine. J’ai également mis du gros scotch sur les extrémités de ma barre pour ne pas que ça cogne dans ma faïence (que papa Perlip’ a mis des heures à faire ;)).

Une fois le premier dégradé fini, (soit environ 1h plus tard, j’ai rincé mon tissu en machine et mis à sécher jusqu’au lendemain.

Le dégradé entre deux donnait ça :
Teinture écharpe

J’ai recommencé de la même manière pour la deuxième couleur.

Et puis j’ai fini le tout en imprégnant avec de l’eco-fix (en faisant tremper une vingtaine de minute avec du vinaigre blanc, de l’eco fix et de l’eau).

Un lavage en machine, un dernier séchage, quelques points de couture et voilà le résultat, un sling maison en dégradé jaune et bleu :

Teinture écharpe

Pour conclure, je ne vous cache pas que c’est périlleux et long à faire, maintenant je suis très contente du résultat, à tel point que je prévois d’en faire une autre dans un futur proche.

Je tenterai peut être aussi avec d’autres sortes de teintures (végétales ou procion…)

Voilà j’espère que ça vous aidera un peu dans vos tentatives de teinture en dégradé.

Tagué , , , , , , ,
Publicités