Archives de Tag: mobile

Ne pas s’ennuyer dans son cosy…

Nous nous apprêtons à faire pas mal de voiture avec Héliodore et pour cette première il fallait lui trouver une occupation… Donc fortement inspiré de Walter des Liliputiens, voici un mobile pour son cosy. Encore une fois, un succès, il ne le quitte pas des yeux !

Pour avoir le patron envoyez moi un email (perlipo@gmail.com) comme d’habitude !

Sinon j’ai également commencé à faire des vêtements pour enfant, je poste dès que j’ai le temps…

Dragonmobile01

Dragonmobile02

We are about to drive a fair bit with Héliodore and for his first long trip we needed to keep him busy… So strongly inspired by the dragon of the Liliputiens brand, here is a toy to play with when in his stroller. Again, it’s a success since he stares at it non stop !

I you want to get the pattern, send me an email (perlipo@gmail.com), as usual !

I have also started to make children’s clothes, I will post as as soon as I get a chance…

Publicités
Tagué , , , , , , , ,

Création d’un Bat’Mobile !

Donc voilà quelques temps que je ne suis pas passée sur ce blog, il faut dire qu’Héliodore a profité de toutes les joies d’être un nouveau né et il n’a été épargné ni par les coliques ni par les remontées acides. Bref le petit loulou a beaucoup souffert et de notre côté on a dû user de tous les moyens pour le calmer et le soulager. Enfin bon un bon traitement et quelques semaines plus tard, Héliodore est de nouveau un ange et on profite pleinement de nos journées !

Depuis aujourd’hui, monsieur fait la sièste dans son grand lit et pour célébrer ça, je lui ai confectionné un Bat’Mobile. Oui, oui, je sais, je suis obsédée par les chauves-souris mais je n’y peux rien, je les trouve chouette et puis j’avoue juste le jeu de mots me faisait rire. Héliodore a donc de la compagnie dans sa chambre et voici dans les grandes lignes comment j’ai procédé. Pour le patron il vous suffit de m’envoyer un email à perlipo@gmail.com.

Matériel :

– 5 morceaux de tissus de 20cm de hauteur (j’ai utilisé 4 morceaux de pilou et un de coton ordinaire)

– 5 morceaux de rubans fins (environ 20cm de chaque)

– de la ouate pour rembourrer

– de la peinture pour tissu (pour dessiner les yeux, la bouche et les dents)

– de la cordelette pour attacher les chauves-souris et la lune aux rubans

– une structure de mobile (soit vous la fabriquez vous-même soit vous achetez un mobile d’occas -pas cher- sur la baie pour réutiliser la structure et la boite musicale -ce que j’ai fait-)

Ensuite j’ai sorti mes ciseaux, ma craie, mon fil et mon aiguille et j’ai :

– couper les morceaux pour faire les chauves-souris, soit deux corps et quatres oreilles par chauve-souris, j’ai coupé les morceaux pour quatre chauve-souris.

– couper deux fois la lune, à l’endroit et à l’envers du patron

– couper 5 morceaux de cordelette de 6cm environ

– a l’aide d’un pinceau et de peinture sur tissu fixable à l’aide du fer à repasser, peindre les yeux, la bouche et les petites dents de la chauve souris

– J’ai ensuite monté chaque chauve-souris une par une, en commençant par les oreilles, cousues endroit sur endroit à 4mm du bord, j’ai coupé la pointe une fois cousues et ensuite j’ai retourné les deux morceaux cousues de sorte à faire apparaître une oreille finie. J’ai recommencé les opérations pour effectuer la seconde oreille. Ensuite j’ai fixé les oreilles sur le haut de la tête de la chauve-souris, sur l’endroit du tissu, le haut de l’oreille vers le bas du corps et le bas de l’oreille bord à bord avec le haut de la tête de la chauve-souris. Au milieu j’ai fixé la cordelette coupée pliée en deux dans le même sens que les oreilles (cf explications du patron). J’ai ensuite superposé le dos de la chauve souris sur l’avant, endroit contre endroit et en commençant par le bas de la chauve-souris, j’ai cousu tout autour à 4mm du bord, m’arrêtant avant d’avoir fait le tour, laissant suffisamment d’espace pour pouvoir retourner la chauve-souris et la fourrer. Pour garder les ailes plates, j’ai surpiqué à la main le corps, soulignant ainsi la limite corps/ailes, à l’aide d’une grosse aiguille et d’un fil de coton jaune. Une fois remplie de ouate j’ai refermé le corps minutieusement à l’aiguille.

J’ai reproduit quatre fois ces manips pour les quatre chauve-souris.

J’ai enfin coupé deux lunes, j’y ai fixé le morceau de cordelette pliée en deux et j’ai cousu endroit contre endroit les deux morceaux tout en laissant encore une fois une partie libre de manière à pouvoir la retourner et la rembourrer. Je l’ai ensuite refermée à la main.

A partir de là il suffit d’accrocher chaque élément à l’aide d’un petit ruban au mobile, et voilà le tour est joué. Héliodore en est très fan en tous cas, à défaut de s’endormir dans son grand lit il les observe longuement et entame de longues conversations avec elles !

Voilà quelques photos :
Batmobile03

Batmobile02

Batmobile01

Tagué , , , , , , , , , , ,
Publicités